Après avoir subi une annulation de permis, et même si vous l’avez récupérée depuis, il est difficile de trouver une compagnie prête à vous assurer.

S’adresser à n’importe quel assureur pourra vous couter une deuxième résiliation pour fausse déclaration !

Dite la vérité à votre assureur, il est inutile de cacher une annulation de permis à votre assureur pour baisser votre prime d’assurance !

Mais pour faire le bon choix d’assurance auto après une annulation de permis, il faudra comprendre la raison de cette sanction  » permis annulé pourquoi ? »

Ensuite, il faudra voir avec un spécialiste d’assurance auto pour conducteur résilié, afin d’obtenir un devis personnalisé et adapté à votre profil conducteur.

Les motifs d’annulation de permis de conduire et les compagnies assurances auto

Dans le cas d’une annulation de permis, il est primordial de le déclarer sous 15 jours à votre assureur, suite à cela, l’assureur pourra annuler le contrat d’assurance voiture par lettre recommandée.

Pour récupérer votre permis de conduire, il faudra avant tout faire une visite médicale, quelles que soient les raisons de votre annulation de permis.

Dans le cas d’une alcoolémie ou usage de stupéfiants au volant, le procès-verbal et le jugement, ainsi que le taux d’alcool dans le sang, jouent un rôle important dans la tarification de votre prochain contrat d’assurance.

En cas de perte de document, il est impossible de vous assurer, il faudra donc demander les documents si l’infraction remonte de plus de 3 ans chez quelque assureur, pour d’autres les antécédents sont limités sur 5 ans.

Comment souscrire une assurance auto pas chère après annulation de permis ?

Il n’est pas facile de trouver une assurance voiture, après avoir eu une résiliation par l’ancien assureur suite à une annulation de permis !

La situation du conducteur devient plus compliquée, si le Retrait du permis de conduire est à cause d’un usage alcool ou stupéfiant au volant !

les conséquences sur le permis de conduire, interdiction de conduire pendant au moins 1 an, en plus de votre prix assurance voiture qui sera majoré à cause de votre résiliation pour risque aggravée !

Dans le cas d’un sinistre corporel ou matériel, avec alcoolémie ou cannabis au volant, l’interdiction de conduire un véhicule peut aller jusqu’à 7 ans, ainsi que du malus qui rendra votre situation plus compliquée !

Il faudra alors attendre 2 ans assurés et sans sinistre pour faire baisser votre malus !

Content Protection by DMCA.com